Publié dans Apple, Objets connectés

Mon humble avis sur l’Apple Watch

aw

Et voilà, après des mois à économiser, à harceler ma douce, à visionner tous les tests possibles et imaginables sur Youtube, à compulser tous les articles de blog, ça y est, le père Noël est passé et mon précieux est enfin accroché à mon poignet !

Bref, j’ai craqué pour l’Apple Watch.

Après une semaine d’utilisation plus ou moins intensive, je vous invite, non pas à faire le tour du propriétaire (d’autres l’ont fait bien mieux avant moi) mais à découvrir mon avis sur ce bijou (au sens propre du terme). Lire la suite de « Mon humble avis sur l’Apple Watch »

Publicités
Publié dans Apple, Gaming

Angry Birds Go : Mario Kart avec des plumes !

692689ef701211fd5de61f4592b0e5f8

Pour le billet du mois (je sais je ne suis pas très assidu ces derniers temps), un petit avis un sur un jeu tablette et smartphone qui commence à dater mais que j’apprends à apprécier : Angry Birds Go !

Le Concept :

Allons au vif du sujet, Angry Birds Go (que je vais rebaptiser de suite ABG ca ça me gave un peu de devoir écrire le nom en entier à chaque ligne de ce billet), c’est tout simplement Mario Kart version oiseaux Angry Birds.

Vous virez le plombier et ses amis, vous les remplacez par les oiseaux en colères et leur ennemis cochons et vous avez une idée exacte de ce qu’est le jeu. Lire la suite de « Angry Birds Go : Mario Kart avec des plumes ! »

Publié dans Apple

Bonjour iPhone 5S : mon 1er avis à chaud

iphone-5s-space-grey-16gb

Tous les 2 ans, le mois de février est synonyme pour moi de nouveau téléphone portable !

Et oui, bien que geek dans l’âme je sais résister à l’envie de posséder le dernier modèle à la mode et préfère exploiter à fond mes mobiles !

Bref 2014 sera l’année de l’acquisition de mon 3ème iPhone !

Après le 3G, le 4S il est temps de faire un accueil chaleureux au 5S !

1ères impressions :

Lire la suite de « Bonjour iPhone 5S : mon 1er avis à chaud »

Publié dans Apple, Apps, Humeur, Twitter, Web

Applications mobiles : l’hypocrisie du gratuit

tweetbot-3

Voici plusieurs semaines que je peux lire sur Twitter des tweets rageurs à l’encontre de développeurs ayant l’audace, que dis-je l’arrogance de proposer des MAJ payantes de leurs apps.

Le dernier exemple en date est le studio Tapbots qui propose une version 3 payante de son célèbre Client Twitter Tweetbot !

En lisant ces tweets, je trouve les arguments avancés un peu limites et surtout très hypocrites.

Remettons un instant les choses dans le contexte !

Depuis que l’informatique personnelle est née, la plupart des développeurs commercialisent les évolutions majeures de leurs applications.

Personne n’est choqué de devoir à payer Adobe pour disposer de la dernière version de sa Creative Suite ! Personne ne crie jamais au vol quand Microsoft sort une nouvelle version payante d’Office !

Alors pourquoi crier au loup lorsque ce schéma se reproduit sur des applications mobiles ? Lire la suite de « Applications mobiles : l’hypocrisie du gratuit »

Publié dans Apple

Un an avec l’iPad

Springboard 1
Springboard 1

Je dois être réaliste, lorsque le regretté Steve a présenté cette énième « révolution », je n’ai pas tout de suite perçu l’intérêt de la chose.

Et avec le temps, mon avis a évolué, surtout à partir du moment où j’ai pris conscience que je passais de plus en plus de temps sur mon iPhone, notamment sur les apps d’actualité, et que mes yeux commençaient à fatiguer, et là fut la révélation : un écran plus grand, c’est finalement pas si mal.

Après des mois de négociations, la précieuse tablette entrait enfin dans notre foyer.

Alors plutôt que de vous venter les bienfaits de l’appareil, je préfère vous confesser ce à quoi il me sert. Lire la suite de « Un an avec l’iPad »

Publié dans Apple, Gaming

Capcom réinvente la borne d’arcade sur iPhone!

Je vais vous parler d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître!

Retour dans les 80’s à l’époque les consoles maison s’appelaient Nes, Master System et il faut bien l’avouer, même si les bons jeux étaient au rendez-vous dans nos salons, rien ne valait la sensation d’une petite partie entre amis sur une borne d’arcade!

Pour les plus jeunes lecteurs de ce blog (ou ceux qui seraient tombés dans une faille temporelle) la borne d’arcade était une espèce de gros meuble pourvu d’un écran, d’un gros joystick et surtout d’un monnayeur car, à l’époque, les joueurs payaient à la partie!

Dans les 80’s, avoir une console à la maison n’était pas encore rentré dans les moeurs, et investir dans ce type de gadget était réservé à quelques privilégiés aux parents ouverts d’esprit.

Alors chaque soir avant de rentrer à la maison on prenait nos quelques francs et on jouait. On jouait à Street Fighter 2, à Ghost’n Goblins ou à 1945.

Ces souvenirs semblaient enfouis dans la mémoire de retro gamers nostalgiques et pourtant depuis quelques semaines les heureux utilisateurs d’un iPhone ont le plaisir de retrouver les sensations des bornes d’arcade made in Capcom grâce à une application nommée tout logiquement : Capcom Arcade.


Outre le plaisir de retrouver sur soi et au sein d’une même app les jeux de notre enfance, la grande originalité de ce Capcom Arcade est de ne pas proposer au joueur un plaisir illimité mais au contraire de le faire payer à la partie (une fois dépassé les 3 crédits quotidiens généreusement offerts par l’éditeur) comme au bon vieux temps des bornes.

Et cette limitation qui génère au tout début de la frustration finit par décupler le plaisir. Pas de « continus » illimités comme dans les jeux maison, pas de parties infinies, si le joueur veut aller au bout du jeu, il doit, soit acheter des crédits, soit s’améliorer. Le gaming redevient ainsi un sport où l’entraînement prime, sous peine d’exploser son budget! Et n’est ce pas la base du gaming?

Alors si vous aussi, pensez que les jeux next gen, les Playstation 2, X-Box 360 ne sont que poudre aux yeux aveuglant les joueurs sous une avalanche de HD conçue uniquement pour dissimuler l’absence de profondeur des jeux modernes, revenez aux bases du gaming et rendez-vous vite sur l’app store, c’est gratuit (du moins dans la limite de 3 parties par jour) et ça vous rappellera de bons souvenirs!

Hadoken…

Publié dans Apple

De petites applications qui rendent de grands services … ou pas!

Les développeurs n’ont pas attendu l’apparition de l’iPhone pour développer de jolies petites applications capables de répondre aux besoins quotidiens des utilisateurs d’ordinateurs (PC ou Mac d’ailleurs)!

Voici un petit florilège de ces applications (gratuites) qui trônent fièrement sur le dock de mon Mac (mais no stress de versions PC existent) et qui pourront peut être vous rendre service!

Evernote :

Evernote a été créé pour les adeptes de la prise de note. Ce logiciel permet donc de prendre toute sorte de notes venants de médias différents! Qu’il s’agisse de capture d’une page web, d’un texte tapé, d’une photo commenté ou même d’un message audio enregistré via le micro de votre machine, Evernote est là! Le petit plus qui fait la différence vient du fait que Evernote est lié à un compte créé sur le site lors de l’installation et qui stocke vos note sur les serveurs de l’éditeur. Par conséquent où que vous soyez et quelle que soit votre machine (Mac, PC, iPhone, iPad, Mobiles sous Android, Blackberry), vos petits billets seront toujours accessibles!

Poladroid :

Dans la série des applications pas franchement utiles et donc forcément indispensables, Poladroid a su se faire la place! Le concept est hyper simple : transformer vos jolies photos prises grâce à vos magnifiques APN aux millions de pixels en Polaroids plus vrais que nature. Dans un premier temps réservé aux Appleiens, le freeware est désormais disponible sur PC! Alors dites non aux photos parfaites et et faites donc un retour vers le passé!

– Dropbox :

Vous n’avez pas de serveur et pourtant vous souhaiteriez partager vos fichiers simplement ou les rendre accessible de partout! Dropbox est fait pour vous! Une fois installé le freeware (du moins dans sa version basse consommations, les grands consommateurs d’octets devront s’abonner contre paiement) vos fichiers placés dans le dossier concerné deviendront accessibles de partout! Une bonne nouvelle non?

Tweetdeck :

On ne le présente plus vraiment mais pour les nouveaux adeptes de Twitter il est bon de rappeler l’existence de ce client Twitter qui permet de tweeter mais surtout de trier sa time line, par sujets, par critères de recherche! Le logiciel toujours en Beta ne cesse de s’enrichir et permet aujourd’hui de gérer Facebook, Linkedin, Myspace et même le très énigmatique et peut utilisé Google Buzz! La référence …

Keepass :

Vous croulez sous les logins et mots de passe et vous souhaitez enfin les avoir sous la main, Keepass est là! Le rôle ce cette petite application est juste de gérer vos identifiants dans un logiciel lui même sécurisé et offrant en plus la possibilité de générer lui même des passwords! Simple et efficace et parfois très utile!

Twunes :

Pour finir sur une note plus légère et nettement plus appleienne, voici venu Twunes! Twunes est donc un freeware hyper léger dont l’unique fonction est de tweeter ce que vous écoutez sur iTunes! Réservé aux accros de Twitter et utilisateurs d’iTunes sur Mac, Twunes fait peu de choses mais le fait bien alors que demander de plus!

Voilà c’est tout pour le moment comme dirait la voix off d’une émission de télé débilitante, si vous avez des suggestions n’hésitez pas à commenter ce billet, les autres lecteurs en profiteront ainsi!

Bonne installation!

Publié dans Apple, Humeur

Ping : le nouveau jouet social d’Apple!

Après une absence de plus d’un mois retour aux affaires sur le blog!

Et quelle meilleure manière de reprendre qu’en consacrant ce bille au réseau social 100% Apple : Ping!

Depuis quelques mois la rumeur grondait, Apple se préparait au lancement de son 1er réseau social!

La surprise ne fut donc pas si grande lorsque lors de la dernière Keynote l’iPapy présentait son nouveau jouet intégré à iTunes 10!

Je ne vais pas vous le cacher, en aficionado des réseaux sociaux, je n’ai pu m’empêcher, dès cette annonce, de me précipiter sur la MAJ et sur Ping par ricochet!

Et je dois également avoué que malgré mon amour pour la Pomme, j’ai très vite déchanté trouvant Ping pénible à utiliser jusqu’à ce que n’arrive la dernière MAJ!

Mais revenons à nos moutons, pour les étourdis ou les techno-autistes, qu’est ce que Ping?

Ping est un réseau social intégré à iTunes (et n’étant utilisable qu’à travers ce dernier) permettant de partager ses gouts musicaux (en cliquant sur un bouton j’aime Facebookien dans l’esprit) ou en publiant un micro dans lequel on peut commenter une chanson. Evidemment étant intégré à iTunes et donc au iTunes Store, toute interaction avec ce dernier (achat, commentaire …) fera l’objet d’un post sur votre profil (lui même rattaché à votre compte iTunes).

L’autre face de Ping, permet aux « fans » d’un artiste ou d’un groupe de se tenir informés de ses concerts, clips, publications sur le principe des Fan Pages de Facebook!

Expliqué comme cela ça parait compliqué et il faut bien l’avouer que dans un 1er temps ça le fut!

Dans sa 1ère mouture, Ping obligeait les utilisateurs motivés à parcourir iTunes à la recherche des artistes ou morceaux appréciés au lieu de simplement les choisir et les publier depuis sa bibliothèque.

En pratique si je voulais afficher sur mon profil toute l’affection que j’éprouve pour une morceau tel que le mythique One de U2 présent dans ma bibliothèque iTunes, il fallait que je retrouve cette chanson sur le iTunes Store pour le faire!

Pas très pratique n’est ce pas!

Conscient que ce mode de fonctionnement était pour le moins fastidieux, les gens d’Apple ont vite rectifié le tir par le biais d’une Mise à Jour qui permet désormais d’interagir depuis sa bibliothèque! Nettement plus pratique mais comme on dit la 1ère impression est souvent la bonne et le mal était fait!

Mises à part ces 1ères impressions trompeuses, que dire de Ping?

Le fan d’Apple que je suis se fait violence en écrivant ces lignes mais Ping est loin d’être une réussite.

Tout d’abord alors que Twitter et Facebook multiplient les moyens d’accès, Ping n’est accessible que depuis iTunes! Donc globalement si vous n’avez ni compte iTunes, ni ordinateur équipé du logiciel et encore moins d’iPhone ou d’iPod Touch, Ping vous est interdit! Etrange pour un réseau dit « social »!

Ensuite malgré les améliorations de la MAJ, Ping reste très limité! On peut aimer, publier des micros-billets autour de la musique que l’on écoute mais toute photo devra être envoyée sur le profil de l’artiste concerné! Bonjour la liberté d’actions!

Enfin, à l’image d’un Steve Jobs se présentant de plus en plus comme une sorte d’apôtre du seul contre tous, Ping est l’un des rares réseaux sociaux à ne communiquer avec aucun autre.

Alors que les Facebook, Twitter, Foursquare, et autres sont de plus inter connectés permettant de propulser une réflexion sur plusieurs réseaux, Ping lui permet de partager sur Ping et puis c’est tout!

Incroyable mais vrai!

Ah j’allais oublier, en lançant Ping, Apple a inventé le 1er réseau mercantile!

En effet alors que toute publication par un internaute lambda sur Twitter ou Facebook est désintéressée, Ping invente la publication mercantile!

Si vous décidez de partager votre amour pour un artiste ou une chanson, ceux-ci apparaitront sur votre profil accompagnés du prix et d’un bouton permettant leur achat direct sur le store!

Finalement en lançant Ping Apple fait des utilisateurs de ce dernier de parfaits VRPs du iTunes Store!

Malin mais finalement loin d’être parfait…

Alors, ous qui répétez tellement aimer les utilisateurs de vos produits, vous devriez avoir honte Mister Jobs …

Publié dans Apple, Humeur

Mon humble avis sur iOS4 (version iPhone 3G)

Alors nous y voilà, après des semaines d’attente, les Geeks et les Apple-maniaques de la planète respirent enfin : iOS4 est là!

Etant d’un naturel méfiant, j’ai donc attendu le 2ème jour pour télécharger la précieuse mise à jour sur mon non moins précieux iPhone 3G!

Habitué à la facilité de MAJ des produits Apple, je dois bien l’avouer : cet upgrade ne se fit pas sans mal. Sauvegardes n’aboutissant pas au bout de 2 heures, l’impression que l’installation avait planté, bref tout commençait mal.

Avec l’aide de l’un de mes sympathiques  followers (@nikolittlestar) et après une restauration complète de mon téléphone, enfin le nouvel OS était opérationnel.

Et que de surprises…

La 1ère : sur iPhone 3G, nous savions bien que le multitâche ne serait pas disponible, mais la 1ère surprise pour le moins désagréable fut de constater que la personnalisation du fonds d’écran des pages d’app non plus! Alors ça Steve nous l’avait bien caché.

Passée cette 1ère petite déception, je commençais mon exploration par ce que j’attendais!

Le regroupement des différents comptes mail dans une boite unique était là! Ouff! Les folders aussi! Etant un gros consommateur d’applications (gratuites car je suis un peu radin, d’ailleurs au passage merci au blog iPhon pour ses bons plans quotidiens), c’est vraiment la fonctionnalité que j’attendais. Finie les 11 pages au classement un peu anarchique, le maniaque du rangement que je suis peut enfin regrouper les apps par centres d’intérêt.

Ce que je n’attendais pas!

En visite chez ma belle-mère qui souhaitait voir les jolies photos prises à l’occasion de la fête des pères, j’ai eu la surprise de découvrir une fonctionnalité que je n’attendais pas!

L’application album a été revue: les albums, visages, événements, lieux, sont enfin gérés. Ainsi on retrouve sur l’iPhone la logique de classement d’iPhoto et ça c’est que du bonheur!

Tout ça pour vous dire que même si je l’attendais et que j’étais conscient de limitations d’un modèle en voix d’exctinction, ce iOS4 du pauvre a un goût amer! Comme si Apple nous en donnait assez pour ne pas nous décevoir complètement mais surtout trop peu pour nous satisfaire vraiment et ainsi  nous donner un avant goût de ce que sera l’iPhone 4.

Comme on le dit souvent en matière de marketing : l’envie crée le besoin et cette lecàon la firme à la pomme l’a bien comprise!

Publié dans Apple, Humeur

Enfin un iPhone …

Après des mois (peut être des années) à hésiter, à réfléchir, à négocier avec mon opérateur téléphonique un tarif décent, me voici en fin en possession du téléphone le plus hype du moment.

Oui j’ai enfin un iPhone!!!

En achetant le précieux objet cher à Steve Jobs, je me rends compte du fait que je suis d’une certaine manière entré dans une tribu.

Et oui, quand on a un iPhone bizarement on se retrouve à en parler pieusement avec d’autres utilisateurs! Car loin d’être un simple objet, le iPhone a cette capacité d’attiser les passions.

Comme ses grands frères iMac et MacBook, le iPhone est plus qu’apprécié, il est aimé par ses utilisateurs.

C’est d’ailleurs une des marques de fabrique de la firme à la pomme : amener de l’affectif dans la technologie. On n’achète pas un produit Apple comme on achèterait une autre produit technologique, cela en devient presque une profession de foi, une entrée dans la famille.

Les raisons à cela : Apple produit des objets non seulement beaux mais surtout faciles d’accès, conviviaux et intelligents et finalement « humains »!

Malheureusement,  « la famille » se voit polluée par des acheteurs qui considèrent l’ iPhone comme un moyen d’exister socialement et qui n’ont aucun respect pour ce magnifique outil et encore moins conscience de ses capacités.

D’outil technologique en avance sur son temps, le téléphone d’Apple est devenu malgré lui bling bling. Il fait partie de la panoplie du wannabe entre le faux portefeuille Vuiton et la dernière paire de chaussures à la mode.

Et c’est ainsi que le Appstore passe de laboratoire d’idées à simple magasin de boites à meuh et autres lunettes déshabillantes …

Mais que les Macistes convaincus se rassurent, dans notre monde de consommation de masse, une mode chasse l’autre et il ne serait pas étonnant que le iPhone revienne enfin à ceux qui « l’aiment » vraiment d’ici quelques mois …