Publié dans Cuisine, Humeur

J’ai testé pour vous le Flunch pour Bobo!

Il faut l’avouer j’adore aller au resto! Je suis un épicurien qui assume!

Alors dès qu’un nouveau concept voit le jour, dès qu’une nouvelle auberge ouvre ses portes, j’ai envie de tester!

Cette semaine au détour d’une matinée shopping j’ai donc testé Salad and Co!

Le concept de cette enseigne : le salad bar au sens stricte du terme : je me sers je prépare moi même mon plat je m’assois, je mange et à la sortie je paye!

Bon évacuons tout de suite la critique gastronomique : c’est pas mal quoi qu’un peu cher (13 euros pour une salade une eau aromatisée et une glace au yaourt et ce sans service à table) les produits sont bons, la déco inspirée, bref presque un sans faute pour une enseigne que l’on réservera aux repas sur le pouce entre collègues ou en mode shopping que pour les réunions entre amis la nuit venue!

Ce qui m’a le plus marqué n’était pas dans mon assiette mais plutôt autour de ma table : la clientèle! Autour de moi une foule plutôt féminine mais surtout très symptomatique de la communauté Bobo!

Ca fait déjà un bout de temps que l’on a appris à classer les chaînes de restos par CSP mais là il y a un côté flagrant d’avoir voulu prendre un concept très « popu » en l’habillant de manière à ce qu’une clientèle middle class y adhère!

Je m’explique : faire la queue, préparer son plateau repas, se servir en légumes … Ca vous fait penser à quelque chose? Mais bien sûr c’est le Flunch que l’on nous décrit là!

Mais avez vous déjà vu des bobos au Flunch?

Partant de ce constat, les créateurs ont donc habillé le concept flunchesque d’un peu de bio (tous les produits sont soi disant reconnus comme tels), d’un côté je prends soin de mon corps (ben oui manger de la salade c’est pour la femelle bobo qui aimerait tant rester svelte mais sans pratiquer de sport car le sport c’est quand même bien popu quand même), le tout dans une ambiance ikeaesque!

Comme je le disais dans le titre de ce billet: nous voici en face du 1er Flunch pour bobo!

Et là où les créateurs ont été bons c’est que ça marche et qu’à partir de 12h30 tous les bobos et bobotes des environs s’ammassent font la queue tout ça pour manger une salade! Enorme non?

Je leur dis donc bravo car le pari était risqué mais preuve est faite qu’une bonne dose de marketing peut encore faire des miracles!

Si mon billet vous a donné envie de goûter ou du moins d’apprécier le spectacle de la boboitude du midi, n’hésitez pas, pour ma part j’attends de pieds ferme le Khebab pour CSP++!

Bon appétit…

Publié dans Cuisine

Je suis nul en cuisine mais ça je sais le faire : Le Crumble aux Pommes

Inauguration d’une nouvelle rubrique sur ce blog: “Je suis nul en cuisine mais ça je sais le faire”.

Cette rubrique sera consacrée aux réalisations culinaires d’un apprenti cuistot doté de 2 mains gauches.

Beaucoup d’internautes se reconnaîtront!

Première leçon : le Crumble aux pommes!

Pour 6 personnes il vous faut:

– 5 à 6 pommes

– 200g de farine

– 125g de beurre légèrement mou

-125g de sucre

Première étape: Eplucher et découper les pommes: le plus dur, pour les nuls, je préconise l’emploi d’un ustensile magique permettant de découper la pomme en quartiers et de supprimer le trognon. Je n’ai aucun idée du nom (je suis nul en cuisine cf. le titre) mais cet engin est facilement dénichable dans la chaine de boutiques commençant par Ik et finissant par ea!

Une fois terminé ca devrait vous donner ça:

P1040132-pola

Deuxième étape: mélanger dans un récipient la farine, le sucre et le beurre puis malaxez jusqu’à avoir des sortes de grumeaux et surtout une pâte bien homogène.

P1040141-pola

Troisième étape: beurrer les ramequins (j’ai appris que ça se faisait avec du sopalin)

P1040140-pola

Il suffit ensuite de les remplir de pommes et de placer la fameuse pâte à crumble au dessus, en laissant apparaitre les fameux grumeaux pour l’esthétique de la chose!

P1040142-pola

La suite est beaucoup plus simple: placer au four thermostat 7 (environ 180°C)

P1040135-pola

 

P1040143-pola

Maintenant le plus agréable: laisser cuire pendant 30mn (pendant ce temps vous pouvez vous fraire un Mario Kart ou plus utile nettoyer le carnage que vopus avez fait en cuisine avant que madame ne rentre)

P1040144-pola

Magie de la cuisine, 30 mn plus tard le résultat: servir chaud avec pour les plus gourmands une boule de glace vanille!

P1040145-pola

Bon courage et comme le dit si bien le Grand Joel: Bon appétit bien sur!

Un petit bonus: le making of de ce billet ou comment transformer des photos numériques quelconques en authentiques polas grâce à Poladroid!

makingofpola