Publié dans Humeur, Musique

Les albums hommages : mais pourquoi ???

La bande à Renaud

Dans le temps, quand j’étais jeune (voir un peu moins) il y avait 3 bonnes raisons de faire des reprises :

  1. Je fais du bruit dans le garage des parents avec les potes et vu la pauvreté de nos compos, autant jouer des reprises.
  2. Je suis candidat d’un télé-crochet et de toute façon je suis bien obligé de passer par la case « covers » vu que c’est imposé par la production.
  3. J’ai un univers musical bien personnel et je trouve ça amusant de transposer des titres d’autres artistes.

Désormais cette sainte trinité n’a plus lieu d’être face à l’apparition du concept (mercantile) d’album hommage.

La recette d’un album hommage réussi (par réussi, comprenez que les singles passeront sur NRJ et que tous les ados pré-pubères se jetteront sur iTunes pour le télécharger) :

  • Prenez des artistes en devenir (artistes c’est un bien grand mot)
  • Prenez un artiste populaire (au sens propre et au sens commercial du terme)
  • Mixez le tous
  • Achetez autant d’espaces de cerveau disponible que possible sur les grandes chaines de télé
  • Eventuellement contactez une boite de prod pour qu’elle organise une soirée « hommage » qui sera surtout l’occasion de faire la promo du disque
  • Secouez (mais pas trop fort car cela pourrait décoller la pulpe de certains)

Et vous obtenez un succès commercial à défaut de réussite artistique.

Alors oui, certains diront que je suis méchant ou aigri mais en fait je leur retourne le compliment en les interrogeant sur le côté cynique de la démarche.

Prenons le cas de Renaud : tout le monde l’aime bien, il représente l’archétype du bon pote (de beuverie) avec lequel on a grandi au son de ses petites mélodies qui ont si bien décrit notre monde et nos sentiments.

Quel intérêt de sortir 2 albums hommages ?

D’abord le gars est encore vivant (OK soyons honnête, plus pour très longtemps), ensuite, je ne pense pas qu’il ait écouté réellement ce que les « artistes » de sa bande ont fait de ses chansons, et enfin, mais bordel foutez lui la paix.

La seule explication plausible est une tentative d’euthanasie auditive, car en toute franchise si le chanteur au bandana a survécu à l’écoute de « la Bande à Renaud », c’est sans doute qu’il va bien mieux que l’on veut bien nous le dire.

Bref, tout cela pue le fric facile à plein nez, ne fait pas avancer le schmilblick, et (espérons le) sera complètement passé dans l’oubli dans quelques mois.

En attendant, je vais essayer d’oublier que ces albums existent et me replonger dans les originaux car comme dirait Cabrel « la musique, c’était mieux avant » !

Publicités

Auteur :

Un peu geek, franchement musicien mais surtout râleur!

Un commentaire sur « Les albums hommages : mais pourquoi ??? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s