Publié dans BDs

Le coin du liseur de comics : séance de rattrapage : Old Man Logan

album-cover-large-13960

Rien de mieux que de parler comics pour bien commencer l’année (sur ce blog bien sûr vue la date) !

Si vous avez découvert l’univers de comics récemment ou si vous avez simplement fait une longue pause comme (plus de 10 ans ça fait beaucoup), vous vous êtes sans doute rendu compte de la difficulté de prendre le train en marche.

Les « continuités classiques » sont bien souvent complexes à suivre : origines lointaines, rebondissements nombreux, références à des événements datant parfois de plus de 10 ans.

Bref faire le plongeon peut être perçu comme un parcours du combattant même si les 2 maisons d’édition majeures (Marvel et DC)  pratiquent régulièrement la remise à zero (c’est d’ailleurs le cas en ce moment) !

Pour se mettre (ou remettre) dans le bain gentiment il est parfois bon de commencer par des « histoires » indépendantes de toute continuité !

Pour ceux qui connaissent déjà l’univers Marvel et qui ont (comme tout le monde) une affection pour le personnage de Wolverine (ou Serval pour les plus anciens), je vous conseille la lecture d’Old Man Logan !

L’intrigue d’Old Man Logan se situe dans un futur proche ou lointain (on ne sait pas trop) dans lequel les super-héros ont globalement disparus, battus par les vilains qui se sont au passage répartis les territoires nord américains.

Dans ce contexte, Wolverine est devenu Logan, un fermier avec femme et enfants, ayant renié son passé de super héros, vivant sur le territoire géré par les descendants de Hulk et ayant bien des difficultés à payer son loyer.

C’est d’ailleurs ses difficultés financières qui le poussent à accepter un arrangement avec Oeil de faucon, devenu aveugle, un comble pour un archer, qui va le conduire à traverser les USA au volant de la Spider Mobile, afin de livrer un colis dont on ignore le contenu.

Durant ce périple, Logan, qui a renoncé à la violence, croisera d’anciens ennemis, d’anciens amis, et également leurs descendants.

La force d’Old Man Logan est de donner une vision très humaine et dark de l’univers Marvel. On retrouve quelques idées déjà exploitées dans Dark Man Returns (le super-héros vieillissant ayant abandonné ses activités et contraint par le destin de devoir remettre le couvert).

Le dessin est plutôt bon, le scénario à rebondissement et donne un autre éclairage sur la personnalité de l’un des héros les plus sanguinaires de l’univers Marvel.

Les allusions à l’univers classique sont nombreuses (personnages, armes ou véhicules) et c’est d’ailleurs ce qui fait le charme de ce récit.

Au final un bon comics à lire que l’on soit fan de Wolverine ou non et qui surtout se lit sans forcément s’être farci 30 ans de numéros précédents, et dans un monde de l’édition complexe, c’est plutôt une bonne chose !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

NB : je précise que la faute de français du titre de ce billet est volontaire et représente un hommage à la bio de mon poto @leblogasonpepere rédacteur du très recommandable blog http://comicsetlacets.fr !

Publicités

Auteur :

Un peu geek, franchement musicien mais surtout râleur!

Un commentaire sur « Le coin du liseur de comics : séance de rattrapage : Old Man Logan »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s