Publié dans Humeur, Web

Eloge de l’inutilement indispensable : Episode 1 : Web & co

twitter

Lorsque l’on fait le ménage chez soi, que ce soit sur son bureau informatique, dans on bureau physique, dans son appart, sa maison, on se rend parfois compte d’une évidence: que de choses inutiles et pourtant si indispensables (copyright Jerome Bonaldi).

Aujourd’hui arrêtons nous sur le web.

Au commencement était l’internaute primaire.

Ses activités principales : relever ses mails, en envoyer à sa petite famille (à condition évidemment que ceux-ci ne soient pas soumis à la défaillance d’un FAI), faire suivre les mails blagues qui emplissent nos boites mails …

Parfois l’internaute primaire cherchait des informations : le numéro de téléphone de la pizzeria du coin (chose qu’il aurait évidemment pu faire à l’aide des pages jaunes mais bon il payes 29.90€ par mois pour ce satané internet il faut bien que ça serve).

Au bout de quelques mois notre internaute découvre son 1er outil inutilement indispensable : la messagerie instantanée! Le voila donc tchatteur à ses heures perdues privilégiant le message écrit (bien souvent en langage sms) au salutaire coup de fil (mais comme il le dit : ça coute moins cher)/

Ce premier pas franchi : il découvre alors les sites de jeux. Il ne jouait pas (pas de console c’est trop cher) mais là comme c’est gratuit pourquoi se gêner.

Content de tout cela, il décide alors de créer son blog : là il partage photos de vacances, pensées profondes ou pas sur le monde qui l’entoure …

Une fois la lassitude installée il découvre la chose la plus inutilement indispensable : les réseaux sociaux.

Le but d’un réseau social : faire sur le web ce que nous faisons dans la vie lors de repas entre amis, d’apéros improvisés, de repas de famille de soirées entre collègues : dire ce que l’on fait, ce que l’on aime, déblatérer sur le Nouvelle Star, commenter ses dernières acquisitions discographiques ou jouer les critiques ciné …

Et à qui dispensons nous ces infos : à nos amis (parce que ce serait tellement banal et si peu dans la hype de le faire dans la vraie vie)!

Il en existe toutefois de différentes sortes.

Le réseau professionnel : Viadeo

Là on échange des contacts, on tisse un réseau dans l’espoir de trouver fournisseurs clients ou futurs employeurs.

Les réseaux d’amis :

Facebook : là on étale sa vie au grand jour, on joue au poker, on s’amuse entre amis avec pour but ultime : avoir la liste d’amis la plus longue (ce qui chez certain devient maladif au point d’entrer en relation avec de parfaits inconnus (je parle en connaissance de cause).

Twitter : là pas de fioriture en 140 caractères l’internaute avance donne en pâture aux autres internautes ses courtes pensées.

Myspace : peu de différences avec les autres réseaux si ce n’est que pour les musiciens cette plateforme permet de faire connaître ses créations et peut être un jour de devenir connu telle une Lilly Allen. Au passage vous pouvez écouter mes propres créations ICI.

Les réseaux de gamers également appelés MMO (Massively Multiplayer Online)

L’exemple le plus connu : WOW (World of Warcraft).

Là le but est de jouer mais non pas contre une intelligence artificielle mais contre d’autres êtres humains avec parfois la satisfaction du devoir accompli qui se traduit bien souvent par “La Taule que je lui ai mis à l’amerloque !!!”.

Avec tout ça l’Internaute Sapiens communique échange, joue, s’étale, et au final se donne juste l’impression d’exister ce qui a pour effet de lentement le transformer en l’internaute ultime : le GEEK!

Quelles occupations inutilement indispensables au final !!!

Mais je ne juge pas d’ailleurs si vous le souhaites vous pouvez consulter mon profil sur Viadeo, Twitter, Myspace, Facebook …..

Mince ça y est je suis un geek !

Eh merde !

Publicités

Auteur :

Un peu geek, franchement musicien mais surtout râleur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s